Tirage développement personnel

Le développement personnel nous amène à toutes les activités qui proposent de développer une connaissance de soi, de valoriser ses talents et potentiels, de parvenir à une meilleure qualité de vie et in fine à réaliser ses aspirations et ses rêves.

Afin de bien structurer le cheminement, je vais vous proposer une méthode « tarot-coaching » avec pour outil d’accompagnement le tarot de Marseille.

Les 5 premières étapes :

1/ Connaitre d’où vous commencez

2/ Déterminer avec précision où vous aimeriez arriver

3/ Cerner les comportements à appliquer

4/ Fixer des paliers progressifs

5/ Confirmer la route parcourue

Il est indispensable d’être en mesure d’identifier ses acquis dans, l’ici et maintenant, pour espérer engager une dynamique de changement. Et pour cela il va falloir mettre un peu d’ordre afin d’assurer le bon déroulement de cette démarche.

1/ Pour déterminer ses acquis et identifier d’où vous partez, 5 points importants sont à relever :

  • Le domaine des talents – Le domaine des points forts – Le domaine du potentiel – Le domaine des champs de développement – Le domaine des limites –

a/ Le domaine des talents concerne tous les champs d’excellence, toutes les compétences que vous possédez et dans lesquels vous excellez. Les acquis !(En rapport avec le sujet abordé)

b/ Le domaine des points forts concerne toutes les compétences que vous avez et dans lesquelles vous avez de réelles prédispositions. De manière générale vous devriez pouvoir vous en servir avec beaucoup de facilités.

c/ Le domaine du potentiel, comme son nom l’indique c’est ce que vous devriez pouvoir apprendre, il ne tient qu’à vous de tout mettre en œuvre pour y arriver.

d/ Le domaine des champs de développement, cette partie concerne toutes les compétences que vous ne possédez pas vraiment maintenant, mais qui vous serez bien utiles pour vos projets… et c’est là que se joue le plus urgent !

e/ Le domaine des limites, là c’est tout simplement ce que vous ne savez pas faire du tout, mais pire encore, ce qui pourrait entraver la bonne marche de vos projets.

Il s’agira donc de faire un tirage à 5 cartes qui répondront aux 5 questions suivantes (toujours en fonction du domaine choisi) :

  • Quels sont mes talents ou domaines de compétence ?
  • Quels sont mes points forts ?
  • Quel est mon potentiel (ou ce que je pourrais apprendre) ?
  • Quels sont les champs de développement que je pourrais développer ?
  • Qu’est-ce que je ne sais pas faire et qui me bloque ?

2/ Pour déterminer avec précision où vous aimeriez arriver il faut, après avoir fait le travail ci-dessus, définir vos objectifs à atteindre.

Là il s’agira de faire un nouveau tirage à 4 cartes pour les questions suivantes

En premier lieu savoir :

-Quels résultats je souhaiterai atteindre ?

Puis

-Quels résultats je souhaiterai atteindre à court, moyen, et long

terme ?

3/ Afin de cerner les comportements à appliquer, il faut avant tout identifier quoi faire ou quoi mettre en œuvre, pour avancer le plus rapidement possible. Il ne faut pas oublier que nos comportements ont un impact direct sur notre quotidien, que ce soit dans le domaine professionnel, personnel ou relationnel.

Faire un nouveau tirage à 1 carte pour la question suivante :

-Que dois-je mettre en œuvre pour avancer rapidement ?

4/ Pour parvenir à fixer des paliers progressifs, ne placez pas la barre trop haut, ne perdez pas de vue que c’est la principale cause d’échec. Vouloir tout trop vite, met, non seulement, la pression mais aussi fait sauter des étapes indispensables à la bonne évolution du projet.

5/ Confirmer la route parcourue, quoi de plus agréable que de voir les résultats obtenus, de revoir les étapes suivis tout au long de la progression. Et de fêter la victoire des objectifs atteints. Alors faites un nouveau bilan histoire de voir où vous en êtes.

A présent vous avez la marche à suivre. Apprendre à se connaitre et à s’évaluer, permet de mieux comprendre ses propres échecs et surtout de mieux avancer et d’atteindre ses objectifs.

« Pour réussir dans le monde, retenez bien ces trois maximes : voir, c’est savoir ; vouloir, c’est pouvoir ; oser, c’est avoir » Barberine – Alfred de Musset

Je vous invite à toujours noter vos tirages dans un carnet, de façon à pouvoir vérifier et faire le suivi de l’évolution de la situation. Cela fait aussi parti du processus d’apprentissage de la lecture du tarot.

Si vous choisissez d’essayer ce tirage, et je vous y encourage, pensez à laisser des commentaires, cela m’aiderai à rectifier (s’il le fallait) ou à apporter plus d’explications. Je reste à votre disposition toujours sur [email protected]

Bye bye et à très vite J

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :